A l'actu 

INTERPOSABLES de Jean-Baptiste LE BAIL

Ces sculptures non éclairées relèvent de l'art moderne, et dès qu'elles sont soumises la nuit à une source lumineuse intense, elles deviennent figuratives !!

 Né en 1948 à Quiberon, Jean-Baptiste Le Bail embrasse en 1972 la carrière d’enseignant des Arts Plastiques. Ce n’est qu’en 1992 qu’il se lance dans la sculpture en rebondissant sur le précepte de Malevitch* « il faut se servir de l’électricité comme de la brosse et du pinceau » et conçoit son premier « Interposable ».

Mais, au lieu de s’engager dans la voie des constructivistes qui s’étaient orientés vers la production d’ombres abstraites en mouvement, il choisit résolument d’exploiter un domaine qui allie abstraction et figuration.

 Et c’est précisément là, dans cette réconciliation inattendue de l’Art abstrait et de l’Art figuratif, que résident toute  l’originalité et toute la modernité de son œuvre.

 1999 – Prix spécial du Jury et 2éme Prix du Public au 7éme Salon International de Saumur.

 2000 – Trophée du Courrier de l’Ouest et 1er Prix du Public au 8éme Salon International de Saumur.

 Sélectionné pour le Salon d’automne 2000 de Paris.

 2001 – Victoire d’honneur aux «Victoire 2001 de la sculpture » organisée à Saint Tropez par la fédération Nationale de la Culture Française/European Art Group.

 2007 – Inauguration, sur la Place Louis Blanc à Sainte Maxime

 

 Salle JEAN PORTAL - Mairie annexe

Entrée libre du mercredi au dimanche de 14h00 à 18h00

Direction Affaires Culturelles / Infos : 04 94 56 77 79

expositions-jportal@ste-maxime.fr

 




   

Flash Info