Aménagement du Front de mer

Depuis 2008, l’équipe municipale de Vincent Morisse, en concertation avec le Comité de pilotage rassemblant notamment élus, professionnels, commerçants ou présidents d’association, élabore les grandes lignes d’un  programme global de réaménagement du front de mer. En 2010, suite au concours d’architectes, trois projets ont été présentés à la population maximoise. Celui proposé par le Cabinet Guillermin associé à l’architecte Rémi Mattioli a été retenu.
Une large concertation avec la population et de nombreuses études réalisées avec le comité de pilotage ont permis d’affiner le projet qui part du parking du Port jusqu’au pont du Préconil, en passant par la Tour Carrée, le Port, la place Victor Hugo, le Théâtre de la mer, le Casino et la place Louis Blanc. La maquette 3D du projet global a été présentée à la population le 2 avril 2012 au Carré Léon Gaumont. Devant l’affluence, une présentation supplémentaire a du être organisée. Les deux séances ont rassemblé au total plus de 800 personnes.

Projet « à tiroirs », l’aménagement du front de mer sera réalisé, phase par phase, selon les possibilités de financement de la commune. Le 15 octobre 2012, démarraient les travaux d’aménagement et de sécurisation du trottoir commerçant de la promenade qui se sont achevés en avril 2013.

Objectifs

  • Améliorer la sécurité sur cet axe principal
  • Redonner des espaces de vie aux promeneurs, aux familles, aux enfants
  • Valoriser l’attrait économique et touristique de cet espace
  • Insuffler un vent de modernité sur une promenade aujourd’hui vieillissante

Les projets

 

Rénovation et mise en conformité du trottoir commerçant de la Promenade

Afin d’améliorer le confort des promeneurs, le trottoir devant les commerces a été élargi pour assurer une largeur de 5 mètres.
Les voies de circulation ont été légèrement décalées et les places de stationnement, situées le long de la route, ont été supprimées pour renforcer la sécurité routière sur cet axe.
Les commerçants ont eu la possibilité de faire évoluer leur devanture dans l’esprit de la charte des terrasses tandis que les réseaux d’assainissement ont été rénovés.

Promenade devant les commerces 
 

L’entrée de la ville

Une dalle végétalisée est créée en lieu et place du parking du port qui devient souterrain. Le projet souligne ici la transparence recherchée par les cabinets d’architectes et le comité de pilotage mais également une optimisation de l’entrée de ville. Sur plusieurs niveaux, le parking  accueillera des véhicules supplémentaires et répondra donc aux problématiques actuelles liées au stationnement, sans nuire à l’esthétique de la promenade. Un giratoire remplacera le carrefour actuel et améliorera la sécurité des piétons et des automobilistes.

Entrée de ville

 

La place Victor Hugo

Dans le prolongement de l’avenue Charles de Gaulle, la Place Victor Hugo sera requalifiée avec un revêtement de sol particulier pour créer une unité. Les trottoirs seront élargis pour donner de l’espace aux piétons et, côté mer, des jeux pour enfants seront installés. Par ailleurs, la pose de jets d’eau (en circuit fermé) complètera cet embellissement avec également pour objectif la diminution des nuisances sonores liées à la circulation.

Victor Hugo

 

Les avenues Jean Jaurès et Georges Clemenceau

Découvrez le projet d'éamnagement de ces deux avenues

L'avenue Jaurès

Considérée comme une des plus belles artères de la commune, l’avenue Jean Jaurès devrait encore s’embellir. Les passants qui l’emprunteront auront une perspective visuelle particulièrement dégagée sur la mer et réciproquement pour les personnes installées sur la plage. Cela renforcera le lien de proximité en centre-ville et donnera une toute autre lumière à cet espace.

Jean Jaures, perçée visuelle
proposition d'aménagement de l'avenue Jaurès

Découvrez la proposition du plan d'aménagement de l'avenue Jaurès

L'avenue Clemenceau

proposition d'aménagement de l'avenue Clemenceau

Découvrez la proposition du plan d'aménagement de l'avenue Clemenceau 

 

La place Louis Blanc

C’est sans aucun doute la phase la plus spectaculaire du projet. Comme pour le parking du Port, le parking Louis Blanc devient souterrain. A la surface, c’est un véritable espace de respiration au cœur de ville qui verra le jour avec un aménagement paysager sur plusieurs niveaux en légère dénivellation et la création de commerces, d’espaces verts, de jeux pour enfants... Le futur Office de Tourisme trouvera une position centrale avec son installation dans la partie basse de la Place Louis Blanc. Son architecture sera en phase avec l’esprit « transparent » du projet.

Louis Blanc

 

Le Théâtre de la Mer

Place forte de l’animation maximoise, le Théâtre de la Mer sera situé à l’ouest du bâtiment actuel de l’Office de Tourisme et sera doté en configuration maximum de 1500 places. Il se transformera en un amphithéâtre à ciel ouvert avec vue sur la mer. Pour sa part, le boulodrome ne subira pas de modifications et devrait même voir sa surface agrandie. Au niveau de l’actuel Théâtre de la Mer, une grande place sera conservée pour accueillir des cérémonies patriotiques et des expositions à ciel ouvert.

Théâtre de la mer

 

Agrandissement du Port

L’agrandissement du port permettrait de répondre à la demande croissante de places de la part des plaisanciers, aujourd’hui impossible à satisfaire, de générer des recettes supplémentaires non négligeables pour le financement des autres phases du projet et une redistribution des places afin d’accueillir des bateaux plus grands (20 mètres maximum).

Le port agrandi

 

Travaux et Financement

Les travaux de l’aménagement, bien qu’ils fassent tous parties d’un projet commun, peuvent être réalisés indépendamment les uns des autres à des périodes différentes et surtout différées selon la saison. En tenant compte de chaque projet et d’une durée réduite des travaux pour chacun, le cabinet d’architectes a évalué à 10 à 12 ans la réalisation de l’Aménagement du Front de mer si on l’appréhende de manière globale.

 

Flash Info