Le casino

En septembre 1914, les premiers blessés de la Grande Guerre arrivent en convalescence à Sainte-Maxime. Ils sont installés en différents lieux, notamment dans le centre hélio-marin qui avait été créé pour l’occasion dans un bâtiment en bois installé sur la plage. Cet établissement était particulièrement destiné aux soldats français des colonies françaises (d’Afrique et d’Asie), très éprouvés par la rigueur des hivers dans les tranchées de l’Est de la France.

En 1922, René Darde y fait construire le Miramar un bar-dancing qui sera remplacé ensuite par le casino, inauguré en 1929. Il est fréquenté par la haute société, le tout Paris et les officiers des escadres européennes qui mouillent dans le golfe. Cette construction Art Déco a malheureusement souffert de rajouts successifs, faisant disparaître sa superbe terrasse en surplomb sur la mer et son bas-relief côté Nord.

Le casino de jeux

 

Flash Info