Accueil>Les Jeudis de la Nartelle

Les Jeudis de la Nartelle

 

 Festival : "Les Jeudis de la Nartelle"

Les 4, 11, 18 & 25 juillet 2019 - 21h30 à la Chapelle de la Nartelle

 

 04 juillet : Irakly AVALIANI invite ses jeunes amis

Irakly Avaliani, dont toute la discographie est accueillie avec enthousiasme et admiration, possède un jeu pur, lumineux, puissant et empreint d’une profonde intériorité. Non seulement écouter Irakly Avaliani, mais aussi le voir jouer nous permet de ressentir pleinement sa forte présence devant son piano, son étonnante concentration et son toucher unique.  Une remarquable simplicité et une sonorité d'une grande plénitude, une force et une intensité, un jeu quasi mystique et dépouillé, et cette qualité rare, un phrasé toujours juste font de lui l'un des pianistes actuels les plus extraordinaires.

Au programme :

Franz SCHUBERT
- Quintette en la majeur, D. 667 « La Truite » pour piano, violon, alto, violoncelle et contrebasse.
 1.  Allegro vivace.
 2.  Andante   
 3.  Scherzo. Presto.   
 4.  Thème et variations. Andantino – Allegretto.
 5.  Allegro giusto.

Johaness BRAHMS
- Quintette en Fa mineur, Op. 34, pour piano, 2 violons, alto et violoncelle.
1.  Allegro ma non troppo.
2.  Andante, un poco adagio.
3.  Scherzo. Allegro.
4.  Finale. Poco sostenuto. Allegro ma non troppo.

 Irakly AVALIANI – piano
 Léo MARILLIER – violon
 Pauline KLAUS - violon
 Lisanne SCHICK - alto
 Emmanuel ACURERO – violoncelle
 Emma DERIVIERE - contrebasse

 

 11 juillet : Simon GHRAICHY

Français d’origines mexicaine et libanaise, le pianiste Simon Ghraichy est devenu une figure incontournable de la scène classique. Respecté par ses pairs pour sa virtuosité irréprochable et ses partis pris musicaux tranchés, il a su également conquérir de nouveaux publics grâce à son charisme et sa personnalité décomplexée. Dès lors, des salles prestigieuses telles que le Théâtre des Champs-Elysées, le Carnegie Hall ou la Philharmonie de Berlin ont vu la moyenne d’âge de leurs spectateurs baisser drastiquement lors de ses derniers concerts. Ghraichy se produit en récital solo, avec des orchestres et en Musique de Chambre dans les salles les plus prestigieuses aux quatre coins du monde.
 En 2016, Simon Ghraichy signe un contrat d’exclusivité avec le prestigieux label Deutsche Grammophon.

" Le pianiste qui secoue le classique" [Le Figaro]
"Un programme éblouissant et judicieusement ordonné" [Diapason]
"La rockstar française du piano" [Paris Match]

  Au programme :

SCHUMANN : variations sur un thème de Beethoven
-  SCHUMANN : Humoreske op. 20
-  SZYMANSKI : Deux études pour piano
ALKAN : Chanson de la folle au bord de la mer
VILLA-LOBOS : New-York skyline / Festa no Sertáo
ALBENIZ : Asturias
MARQUEZ : Danzón n°2

 18 juillet : Quatuor DEBUSSY « Soirée dans les jardins d’Espagne »

L’odeur des orangers, les cris de la corrida, le bruit de la mer et l’appel des montagnes… Douces évocations pour un concert aux accents ibériques prononcés, fondés tant sur de vagues souvenirs presque exotiques que sur un quotidien des plus réels.

Presque 30 ans d’existence : un quatuor de dimension internationale

Premier Grand Prix du concours international de quatuor à cordes d’Évian 1993, Victoire de la musique 1996 (« meilleure formation de musique de chambre »), le Quatuor Debussy jouit d’une reconnaissance professionnelle incontestable. Presque trente ans déjà que le Quatuor partage avec les publics du monde entier ses interprétations musicales sur les scènes les plus prestigieuses : Japon, Chine, États-Unis, Canada, Australie, Russie… Ses tournées régulières lui ont permis de se faire un nom sur tous les continents.

 Au programme :

 - Eduard TOLDRA  : Vistes al mar

- Joaquin TURINA : La oraciòn del Torero

- Edouard LALO : quatuor opus 45

- Maurice RAVEL : quatuor en fa majeur opus 35

Christophe COLLETTE - violon
Marc VIELLEFON - violon
Vincent DEPRECQ - alto
Cédric CONCHON - violoncelle

 25 juillet : Orchestre PASSION CLASSIQUE, sous la direction de Matthieu PEYREGNE.

« La musique classique au cinéma »

 De l’adagio de Samuel Barber, incontournable chef d’œuvre utilisé dans de si nombreux films dont Platoon, à l’adagietto de la symphonie de Mahler rendu célèbre dans Mort à Venise, de la petite musique de nuit de Mozart présente dans tant de films (Palais Royal !, Mary à tout prix,…) du tango de True Lies, au thème mystérieux de Matrix ou, à celui tout à fait délectable de Tara d’Autant en emporte le vent, les films foisonnent de musiques merveilleuses qui vous emporteront sous les doigts des musiciens de l’orchestre Passion Classique, sous sa formation à cordes.
L’orchestre « Passion Classique » a été fondé et dirigé par Mathieu Peyrègne depuis 2010.
Il se produit  fréquemment depuis sa création avec des programmes complexes mettant en valeur l’homogénéité, la fougue et le dynamisme de l’orchestre.
Matthieu Peyrègne est le directeur artistique des « Confé-concerts », cycle annuel de manifestations se déroulant dans toutes les Alpes-Maritimes, dont le but est de faire découvrir et partager sa passion de la musique classique au travers de concerts commentés.

 Au programme :

 - ELGAR : Matrix
- HAENDEL : 4 mariages et 1 enterrement
- MAHLER : Mort à Venise
- MOZART : Amadeus, Moon
- HORNER : Titanic
- COULAIS : Les choristes
- PIOVANI : La vie est belle

- HARLEN : Le magicien d’Oz, Volte-face, King-kong, The X-Files, Australia
- MASCAGNI : Le Parrain 3, Raggingblue
- BARBER : Elephant man, Little Bouddha, Platoon
- STEINER : Autant en emporte le vent

 

 Tarifs : 20€ le concert / 60€ les quatre concerts / Gratuit – de 16 ans
Infos et réservations : ici

Animations culturelles : 04 94 56 77 53 / 06 77 07 85 36
culturel@ste-maxime.fr
Billetterie sur place le soir des concerts ou Office de Tourisme

 

 

 

Flash Info