Accueil>Vie pratique>Etat Civil/Elections>Reconnaissance d'un enfant

Reconnaissance d'un enfant

La reconnaissance d’un enfant est une démarche volontaire et officielle ayant pour but d’établir la filiation.

Principe

Une reconnaissance est faite devant tout officier d’état civil, quels que soient le lieu de naissance de l’enfant ou le domicile du père et de la mère.

La reconnaissance peut se faire avant, pendant ou après la naissance, sans limite de délai.
Après la naissance, seul le père peut reconnaître l’enfant puisque le lien de filiation est établi automatiquement à l’égard de la mère, si celle-ci apparaît dans l’acte de naissance.

Documents à fournir

pièce d’identité

Questions/réponses

  • La reconnaissance détermine-t-elle l’attribution de l’autorité parentale ?

Oui. L’autorité parentale est exercée conjointement par les parents dont le lien de filiation a été établi durant la 1ère année de l’enfant. Si le père reconnaît son enfant après son premier anniversaire, la mère reste seule titulaire de l’autorité parentale. Un recours est possible auprès du Tribunal.

  • La reconnaissance a-t-elle un impact dans le choix du nom de l’enfant ?

Oui. L’enfant porte le nom de celui des parents qui l’a reconnu le premier, du père ou de la mère ou des deux accolés dans l’ordre qui leur convient en cas de reconnaissance simultanée des 2 parents 

Flash Info